Catégories
potager réduire ses déchets

🥒 le compost facile pour les flemmards (comme nous)

Le compost c’est de l’engrais formé par le mélange fermenté de débris organiques.

😳

Alors pour les non-initiés: il s’agit de laisser « pourrir » des matières organiques (comme des épluchures par exemple) et tadaaaaam, ça fait de l’engrais. 🥳

Le principe est très simple, et il existe depuis les nuit des temps. Comme on peut le voir sur la photo ci-dessous, le temps fait bien son œuvre: au dessus du tas de compost, on ajoute les matières organiques qui viennent de la maison ou du jardin. Les matières organiques tout en bas du tas de compost sont suffisamment fermentées et constituent désormais un formidable engrais. 🪴


Quand nous habitions en ville, sans jardin ni balcon, impossible de composter nous-mêmes. Alors nous conservions nos déchets végétaux dans un seau 🪣 dans notre cuisine, et nous les apportions chaque semaine dans le composteur d’un jardin partagé 🌺 de notre quartier. Nous avions donc déjà un aperçu du fonctionnement du compost lorsque nous venions avec les enfants « nourrir les vers de terre » de ce lombricomposteur associatif à Paris. 🪱


Alors une fois arrivés en Bretagne, ni une ni deux, nous avons récupéré un composteur (bon ok en plastique mais c’est pas du jetable hein) et avons démarré notre propre compost au fond du jardin. 🌱

Les déchets organiques représentent 1/3 de la poubelle d’ordures ménagères des français. Quel dommage de tout envoyer aux incinérateurs (qui polluent) plutôt que de faire fructifier ainsi nos épluchures !

🌾 Pour l’instant nous n’avons pas de potager, notre maison actuelle étant transitoire. Donc l’engrais que produit notre compost n’est pas utilisé pour le moment. 🤗 Peut importe ! Il n’est pas obligatoire de récupérer l’engrais au fond du composteur. On peut très bien aussi l’y laisser. Au moins ces déchets végétaux ne sont ni brûlés dans des incinérateurs ni enfouis dans des décharges ! C’est déjà 1/3 de déchets en moins dans la poubelle. Et c’est énorme. 💪

POURQUOI EST-CE IMPORTANT DE COMPOSTER ? 🧐

❗️Si on ne composte pas nos déchets organiques, ils vont finir dans la poubelle d’ordures ménagères, 🗑 qui sera transportée en camion jusqu’à un incinérateur ou un centre d’enfouissement (=décharge). 🚷

🏭 Dans les incinérateurs, il faudra une énergie considérable pour brûler des épluchures car ce sont des matières humides. Et il faut bien le dire … brûler de l’eau, c’est carrément absurde ! 🙄 par ailleurs, les microparticules qui émanent des incinérateurs sont toxiques, et nous en respirons tous. ⚰️ De plus, pour 3 poubelles jetées, c’est l’équivalent d’1 poubelle qui subsiste sous forme de cendres (le mâchefer) qui seront au final enfouies dans des décharges spécifiques, car c’est une matière particulièrement polluante. Bref, brûler des épluchures, c’est nul. 👎

🪨 dans le second cas, les épluchures jetées dans la poubelle d’ordures ménagère seront jetées dans des centres d’enfouissement. C’est le joli nouveau nom pour désigner les décharges. 🙁 C’est ça, il y en a encore beaucoup en France: on creuse des immenses gouffres 🕳 dans lesquels les camions poubelles viennent déverser les ordures des français. 🤮 tant pis pour les sols et les nappes phréatiques. Beurk.

Centre d’enfouissement français, août 2019

🎉 La bonne nouvelle, c’est que composter c’est facile, ça ne coûte rien, ça ne prend pas de place dans un jardin … bref rien de compliqué, ce serait donc dommage de s’en priver !

Le petit seau vit dans notre cuisine et dès qu’il est plein, on le vide dans le composteur au fond du jardin. On peut difficilement faire plus facile !

UN COMPOST, ÇA S’ENTRETIENT :

Honnêtement, je dois y passer 5 bonnes minutes par semaine. Ça vaaaaaa ! 👌

Il faut remuer de temps en temps pour bien oxygéner le compost (les couches du milieu) afin que la dégradation se fasse bien. Il faut bien équilibrer le compost afin qu’il n’y ait pas uniquement que des matières « humides », mais aussi des matières « sèches », comme des feuilles mortes, de l’herbe séchée … voici un schéma récapitulatif:

Il faut environ 1/3 de matière sèche (déchets de jardin et non-alimentaire) pour 2/3 de matière humide (Épluchure, restes de repas). Mais ça reste approximatif … ici on n’est pas toujours dans ces proportions et ça fonctionne très bien quand même !

Le composteur est posé à même le sol, dans un coin du jardin. Il s’agit juste de 4 parois et un couvercle, mais il n’y a volontairement pas de fond. Ainsi, de nombreuses bestioles peuvent venir faire leur part pour participer au compostage. Vers de terre, cloportes, limaces … 🐛 tout ce petit monde vient tout seul naturellement s’installer dans le tas de compost. (pas besoin d’aller les chercher!)

Tout ce petit monde cohabite dans un composteur et participe activement à la décomposition des matières organiques.

Il y a parfois aussi des moucherons🪰 qui entres pat les petits trous de là parois. Ce n’est pas très gênant, c’est généralement un signe que le compost est trop humide. Il faut donc tout simplement ajouter de la matière sèche et mélanger pour aérer. (Des feuilles mortes du jardin font l’affaire.) 🍂

🗣 VRAI OU FAUX ?

un compost attire les rats 🐀

> faux ! Si l’on respecte les recommandations ci-dessus, il n’y a pas de rat. Il semblerait que les restes de viande et de fromage attirent les nuisibles, il faut donc éviter d’en mettre dans le composteur. Il nous arrive d’en mettre très occasionnellement, et dans ce cas on les recouvre bien pour que l’odeur soit recouverte. Jamais vu de rat nul part ! 👌

un compost demande beaucoup d’entretien 🧑‍🌾

> faux ! Si on respecte bien les matières à mettre ou ne pas mettre au compost, il suffit juste de mélanger (avec une fourche par exemple) de temps en temps le dessus du compost pour oxygéner. Ça prend 5 mn chaque semaine. 🦦

je peux composter même sans potager 🌱

> vrai ! Le fond du compost devient de l’engrais très puissant. Cela ressemble à du terreau que l’on peut acheter en jardinerie. (Et qui s’achète cher d’ailleurs ! 💰) Il est très utile pour enrichir les sols d’un potager. Mais on peut aussi tout simplement le laisser au fond du compost. On aura tout gagné quand même: on aura réduit environ d’1/3 notre poubelle d’ordure ménagère 🌸 !

le compost va finir par déborder du composteur.

> faux ! La nature est bien faite: les petites bêtes vont biodégrader les matières organiques au fur et à mesure qu’on les apporte. Il n’y a donc quasiment rien à faire, la nature fait donc œuvre. 🌼

Ça va puer dans mon jardin ! 👃

> faux ! ça ne sent rien. Enfin si on s’approche de près: ça sent les sous-bois, la terre humide quoi. 🍄🍂🪵 Bref, rien de désagréables au contraire ! S’il y a une mauvaise odeur, c’est un signe de déséquilibre du compost, il est probablement trop humide: il faut donc vérifier le bon apport : 1/3 de matière sèche pour 2/3 de matière humide.


📺 Plus d’infos sur la chaîne YouTube « le potager d’Olivier »:

(le mec est complètement passionné donc rassurez-vous, je ne fais pas un centième de tout ce qu’il fait ! Mais sa vidéo explique bien le processus du compostage et son utilité).)

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s