Catégories
alimentation

🐔 de bons œufs frais chaque jour grâce à nos poules

Ça y est, depuis quelques mois nous avons nos poules 🐓 ! Joie dans nos cœurs.

Comme pour tout le reste, on tâtonne, on fait des erreurs, on réajuste … on apprend quoi! ☺️

Nous avions 3 poules rousses, mais peu après leur arrivée, l’une d’entre elle était au plus mal et nous avons dû l’achever. (Mon mari lui a coupé la tête 🙈 avec une hache, heureusement que mon homme est là !) ce sont des « poules de réforme » c’est à dire qu’elle étaient des poules pondeuses en élevage intensif et étaient destiné à finir en nuggets puisqu’au bout de 2 ans, elles pondent moins. 😳

On leur offre à la place une retraite paisible et on profite tout de même des œufs qu’elles continuent à pondre à un rythme plus lent. 3 euros la poule, c’est raisonnable !

🐥 OUI MAIS: comme elles proviennent d’un élevage, elles ne mangeait que du grain. Nous arrivions tout guillerets avec nos restes alimentaires et autres épluchures … et rien, nada, nos poules n’y touchaient pas ! Elles n’avaient même pas l’air de voir que c’était comestible. 🥣 des poules mal élevées quoi.

😆 On a donc rééduqué le palais de ces chères cocottes: en coupant en toooooout petits morceaux des épluchures, en le mélangeant en petites quantités avec leur grain … ces dames ont fini par accepter de goûter 👅 ! Et désormais tout est rentré dans l’ordre. On leur donne parfois du grain (spécial poule acheté en jardinerie dans des grands sachets en papier épais) mais pas tous les jours: selon ce que l’on cuisine, certains jours elles se nourrissent exclusivement de nos déchets alimentaires. (Bon, du coup il n’y a plus grand chose à mettre au compost, et ça fait moins d’amendement pour notre potager, mais c’est une autre histoire)


Nous avons, en plus de nos 2 poules rousses (feu la troisième 😳 qui a fini comme ce bon vieux Louis XVI), 2 jolies poules d’une amie qui nous les a laissé avant de partir en vacances.

Nos 2 poules rousses en compagnie de Raymonde et Fernande, nos chèvres naines
Les deux jolies poules en pension chez nous 😊

Tout ce petit monde cohabite tant bien que mal, nos poules rousses ne sont pas tendres avec les nouvelles venues mais on veille à ce que tout le monde se porte bien.


Question poulailler, mon cher et tendre avait bricolé avec petit-Lou, 7 ans, un beau poulailler, une sorte de gros caisson fait de planches de bois, avec perchoir et pondoir. Sauf que ça n’était pas pratique à nettoyer car l’entrée était trop petite, et je veux pouvoir nettoyer régulièrement afin que nos cocottes dorment et pondent dans un environnement sain. Donc on a repensé le truc et finalement, on a récupéré une cabane pour enfant sur le bon coin et mon chéri l’a transformé en poulailler !

Voilà la bête:

Nous récupérons les œufs par la fenêtre jaune sur la droite
Porte rouge verrouillée et grillagée pour éviter toute intrusion la nuit 🦊
2 portes automatiques (fonctionnement à pile) qui s’ouvrent au lever du soleil et se referment le soir au coucher du soleil.

Les poules ont un petit enclos autour du poulailler mais peuvent passer par la trappe rouge pour accéder aux 1000 m2 des chèvres 🐐 Raymonde et Fernande. Elles y passent le plus clair de leur temps, à gratter le sol à la recherche de petits vers et autres mignardises. 🪱

Ainsi, nous pouvons déposer de la nourriture que seules les poules peuvent atteindre (comme la couenne du lard que nous leur laissons) sans que les chèvres ne viennent leur piquer. En effet, nos biquettes sont aussi curieuses que gourmandes, elles mangent de tout mais tout n’est pas bon pour elles ! (Une chèvre n’est pas sensée manger de la viande)

Il y a sur le terrain des chèvres de jolis arbres fruitiers, Raymonde et Fernande s’en donnent à cœur joie 🤩 et les poules aussi, dès qu’une pomme 🍏 roule au sol !
Aujourd’hui: 3 œufs frais !

Nous plaçons des œufs factices en bois blanc dans chaque pondoir et on les nettoie de temps en temps. Ça rappelle aux poules que c’est ici leur lieu de ponte, et non pas au fond du champ sous un buisson. Chaque jour, on ouvre la fenêtre et on se sert, sans oublier de remercier les cocottes !


🌼 Les enfants participent activement à l’entretien du poulailler: remettre de l’eau dans l’abreuvoir, apporter nos restes alimentaires, récupérer les œufs chaque jour et les transporter dans le petit panier … ils aiment beaucoup effectuer ces tâches. Prendre soin des animaux est selon nous un apprentissage particulièrement important dans la vie d’un enfant. Pas de glorification démesurée de l’animal, mais chacun a sa juste place: on ne fait jamais de mal à une bête gratuitement, on prend soin d’elle du mieux qu’on peut, en revanche si elle est malade, pas d’acharnement thérapeutique: couic.

Sym-Sym, 3 ans, chevalier en herbes, rapporte les œufs du jour jusqu’à la maison.
MERCI LES POULES !

5 réponses sur « 🐔 de bons œufs frais chaque jour grâce à nos poules »

En voilà une belle retraite pour ces jolies poules. Entre l’élevage intensif et leur liberté chez vous avec une si belle maison, le changement est radical, on peut comprendre qu’elles mettent du temps à s’acclimater.
Quel bonheur d’aller chercher les œufs chaque jour, beau remerciement pour les bons soins auxquels elles ont droit désormais. Dégustés de suite à la coque, je n’en ai jamais mangé de meilleurs !
Merci pour ce partage et belle nouvelle vie aux cocottes 😊

J’aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s